Comment diminuer les maux de tête avec le yoga adapté 

On me demande parfois comment le yoga peut aider à soulager les migraines et les gros maux de tête qui semblent impossibles à soulager et à régler, même en prenant de la médication.

La première chose à savoir est qu’il existe plusieurs types de maux de tête, et j’en adresserai deux dans cet article : les migraines et les maux de tête de tensions. Le yoga ne pourra pas nécessairement aider tous les types de maux de tête aussi également et efficacement. Toutefois, dans mon expérience, le yoga peut avoir des effets positifs en ce qui concerne les deux types que j’ai mentionné précédemment.

 

Les migraines

Malheureusement, dans mon expérience, le yoga ne s’est pas avéré être la chose la plus efficace pour soulager une migraine. Ce que je veux dire par là est que je ne connais pas encore d’exercice efficace pour diminuer la douleur d’une migraine. Je connais une pratique de yoga qui est sensée fonctionner, mais elle requiert des très lourds poids et elle doit être effectuée avec une autre personne. De plus, personnellement, cette pratique ne me soulageait pas du tout. Au contraire, en raison de mes douleurs de la fibromyalgie, elle avait comme effet d’amplifier ma migraine, ce qui n’est pas du tout le but escompté.

Toutefois, j’ai réalisé que depuis que je pratique le yoga régulièrement, mes migraines ont diminuées non seulement en termes d’intensité, mais aussi en termes de fréquence. Il semble donc que la gestion du stress et le fait de dormir plus profondément grâce au yoga a aidé à travers les années à diminuer la fréquence de mes migraines. C’est un effet à long terme du yoga que j’ai personnellement pu constater. Cependant, lorsque j’ai une migraine, j’ai l’habitude de prendre des comprimés d’Advil Liqui-Gels pour aider à diminuer l’intensité de la douleur. C’est quelque chose que je fais sous les conseils de mon médecin, bien entendu. Je vous conseille donc de vérifier avec le vôtre ce qui pourrait le mieux vous convenir lorsque vous souffrez de migraines.

Ainsi, dans mon expérience personnelle, faire du yoga pour aider avec les migraines n’aura pour effet que de diminuer leur fréquence et non leur intensité. Tout dépendamment de l’élément déclencheur de vos migraines, le yoga pourrait être utile pour diminuer leur fréquence. Dans mon cas, c’était le stress et la fatigue qui me causaient des migraines et, puisque le yoga aide sur ces points, la fréquence de mes migraines a, par le fait-même, diminuée.

 

Les maux de tête de tension

Les maux de tête de tension sont causés car la musculature au niveau du cou, de la tête ou des mâchoires est crispée, créant donc des douleurs. J’ai d’ailleurs deux exercices pour vous aider à les diminuer.

 

Premier exercice

Si le maux de tête est causé par un serrement au niveau des mâchoires, ce que vous pouvez faire est un exercice de méditation et de relaxation au niveau du visage. C’est un exercice bien simple que vous pouvez effectuer debout, assis ou couché. Il consiste à ressentir votre mâchoire, votre langue et l’intérieur de votre bouche, pour ensuite tenter de relâcher les tensions que vous y ressentez. C’est un type de méditation très simple, où tout ce que vous faites est de ressentir la tension, sans même vouloir la changer. Parfois, lorsque vous essayez de relâcher un muscle par le mental, l’effet contraire se produira. Essayer de relâcher un muscle, particulièrement un muscle sur lequel vous avez moins de contrôle, sera difficile. Toutefois, en ressentant la tension, en la maintenant à l’endroit où vous la ressentez et en prenant quelques respirations, vous sentirez vos muscles tranquillement se relâcher. Tentez de laisser vos mâchoires devenir lourdes vers le bas, mais assurez-vous que votre mâchoire du haut n’est pas accotée sur celle du bas.

Cet exercice de méditation vous aidera à décontracter ces muscles et à dire à votre corps qu’il n’a pas besoin de s’agripper à cette tension, qu’il n’a pas besoin de rester crispé, et donc que vous pouvez relâcher les muscles au niveau de vos mâchoires.

 

Deuxième exercice

En ce qui concerne le deuxième exercice, vous pouvez le faire avec une sangle de yoga ou avec tout autre type de corde ou de ceinture. Le but de l’exercice est de solliciter plusieurs muscles au niveau du cou et des épaules. Lorsque vos muscles sont crispés, c’est comme s’ils étaient en contraction constante, diminuant par le fait-même la circulation dans ceux-ci. Les muscles s’atrophieront, ils deviendront secs en quelque sorte. Cet exercice demandera donc aux muscles de se contracter davantage, mais aussi de se relâcher par la suite.

L’action de bouger la sangle aura pour effet d’augmenter le flux sanguin dans les muscles, ce qui ramènera la circulation dans ceux-ci et fera en sorte qu’ils deviennent un peu plus chaud. Cela leur permettra donc de se relâcher et, finalement, d’arrêter de créer des maux de tête de tension.

C’est aussi en suivant ce principe que vous pouvez comprendre pourquoi, si vous êtes tendus aux épaules, le fait d’étirer ces muscles ne fonctionnera pas pour soulager vos tensions. Rien ne se produira en essayant d’étirer un muscle étant déjà crispé. Le muscle n’est pas réchauffé, donc il ne pourra pas être réceptif à l’étirement. Toutefois, un exercice du même genre que celui mentionné fera vraiment une différence.

La façon d’effectuer l’exercice est très simple. Prenez une sangle à bout de bras et faites simplement un mouvement vers l’arrière et vers l’avant, en passant au-dessus de votre tête. Vous pouvez d’ailleurs effectuer l’exercice même si vous n’avez pas de sangle ou de ceinture, simplement en faisant le mouvement ou en faisant des cercles avec vos bras étendus. Cet exercice vient solliciter énormément de muscles, tout en douceur, et il permet d’augmenter la circulation sanguine au niveau de ceux-ci. 

De manière générale, l’exercice est à faire jusqu’à ce que vous ressentiez une chaleur dans vos épaules. Cela vous indique que vos muscles sont devenus chaud, que la circulation sanguine a augmenté dans ceux-ci, et qu’ils seront plus en mesure de se relâcher par la suite.

 

Petit mot de la fin

Je vous invite donc à essayer ces trucs pour tenter d’apaiser vos migraines ou vos maux de tête de tension. Si vous souhaitez faire un peu de yoga pour augmenter votre bien-être général, je vous invite également à poursuivre votre visite du site web et du blog où vous trouverez diverses ressources pouvant vous aider à accomplir ceci. J’offre d’ailleurs un programme de douze semaines à faire à la maison intitulé Bye bye fibromyalgie. Ce sont de petites séances de yoga faisant travailler le corps entier, ce qui pourrait vous être utile pour ressentir les effets à moyen et à long terme du yoga pour diminuer la fréquence de migraines ainsi que les tensions dans votre corps pouvant causer des maux de tête.

 

Si vous avez apprécié cette capsule, rejoignez la communauté Maîtres de notre bien-être sur Facebook pour avoir accès à d’autres outils qui vous aideront à gérer vos douleurs chroniques!