Au-delà des postures de yoga

Dans les dernières semaines, j’ai beaucoup parlé de postures et de méditation, mais aujourd’hui j’avais envie de faire changement! 

Dans ce blogue, j’en profiterai donc pour aborder une des “règles morales” principale du yoga: l’Ahimsa. Vous comprendrez ainsi que pratiquer le yoga ne consiste pas seulement à réaliser des enchaînements de postures, mais que c’est une façon de vivre au quotidien.

L’Ahimsa

Si vous avez la fibromyalgie ou tout autre douleur chronique, vous comprendrez pourquoi l’Ahimsa pourrait particulièrement vous aider. 

En fait, Ahimsa signifie “non-violence” et ce concept est SUPER important pour les yogis et pour tous ceux qui suivent la philosophie du yoga.

Qu’est-ce que le concept de non-violence vient faire en yoga? 

Hey bien, c’est simple: Ça signifie de ne pas être violent, de ne pas causer de torts par nos actions (intentionnelles ou pas) et de ne pas souhaiter de torts à autrui.

Ce qui est malheureusement souvent oublié, c’est qu’il faut également ne pas se faire de mal à soi-même.

Que ce soit au travail ou à l’école, on s’est souvent fait dire comment agir avec les autres pour ne pas les blesser psychologiquement et physiquement.

Par contre, est-ce qu’on sait vraiment comment ne pas se causer de tort à soi-même?

Vivre avec des douleurs chroniques fait trop souvent en sorte qu’on a tendance à s’oublier.

Soit qu’on se pousse à aller trop ou pas assez loin, donc au final on ne prend pas assez soin de soi. Quand on agit de la sorte on ne s’en rend pas compte, mais on est “violent” avec notre corps…

Trucs pour pratiquer l’Ahimsa

Je vous présente l’Ahimsa afin de vous amener à vous questionner dans votre quotidien.

Par exemple, les prochaines fois que vous pratiquerez des activités, demandez-vous si vous respectez le concept de l’Ahimsa. Pratiquez-vous la règle de non-violence envers vous-mêmes?

Je sais que le thème de la non-violence peut parfois porter à confusion et c’est pourquoi je vous donne 2 exemples faciles pour décortiquer la chose…

1. Si vous êtes dans une journée où vous ressentez de grandes douleurs et que vous décidez de ne PAS aller faire une promenade à l’extérieur, est-ce violent ou non?

À priori, on pourrait penser que c’est non-violent parce qu’on prend le temps de se reposer (surtout si ça ne se produit que très rarement).  Par contre, si la situation se répète souvent et que vous constatez que vous n’allez jamais prendre de marche à cause des douleurs…c’est alors que ça devient violent!

Pourquoi?

Parce que le corps a besoin de bouger et parfois, c’est le mouvement qui l’aide. Je ne vous dis pas d’aller courir un marathon lorsque vous vivez  d’intenses douleurs évidemment, mais juste de trouver une petite activité qui pourrait faire en sorte de faire bouger le corps durant quelques minutes.

2. Vous décidez de manger des croustilles, parce que ça fait longtemps que vous ne l’avez pas fait.

C’est non-violent donc…gâtez-vous hihi!. Comme dans la situation précédente, l’important réside dans le dosage. Ainsi, si vous ne mangez pas de fast-food et de croustilles à chaque jour, vous pouvez bien en consommer à l’occasion!

C’est important d’appliquer ces nuances, car c’est en les prenant en compte que vous serez capable de respecter certaines limites et de comprendre quelles sont vos vraies limites selon VOTRE situation personnelle.

J’aime beaucoup l’Ahimsa, car étant donné que c’est une philosophie qui consiste en grande partie à prendre du recul afin de mieux se comprendre pour se faire du bien, tout le monde devrait l’appliquer! En plus, c’est si simple à intégrer dans la vie de tous les jours 🙂 

Petit mot de la fin

Étant donné que le blog d’aujourd’hui était un peu différent des précédents, donc si vous avez aimé, n’hésitez-pas à le partager et/ou à me l’écrire en commentaire! 

Si je vois que vous avez de l’intérêt à en apprendre plus sur les philosophies du yoga, je serai super heureuse de vous en apprendre davantage 🙂 

En espérant que mes trucs d’aujourd’hui pourront vous servir et vous faire du bien au quotidien,

Jess

PS: Merci à tous ceux qui suivent le programme Bye Bye fibromyalgie et qui m’écrivent des témoignages si inspirants! Votre rétroaction m’encourage toujours à mieux vous accompagner quotidiennement 😉

 

Conférence gratuite

Inscrivez-vous à l'infolettre de Yoga pour la fibromyalgie et recevez gratuitement ma nouvelle conférence signature

Vivre avec la fibromyalgie: Comment j'ai appris à écouter mon corps et trouvé la motivation pour m'en sortir. 

La conférence est en route! Vérifiez votre boite courriel.