Yoga soulage les douleurs de la fibromyalgie

Le yoga c’est bénéfique…mais encore?

Ça fait déjà un bout de temps que je vous dis que le yoga est bénéfique pour soulager les douleurs de la fibromyalgie.

Je vous ai partagé des vidéos, des blogues, des liens, des conférences…Bref, une multitude d’outils pour intégrer le yoga dans votre quotidien!..Mais je me suis récemment rendu compte que je n’avais jamais expliqué en profondeur les bienfaits concrets du yoga quand on a la fibro.

Voici donc les 3 raisons principales qui résument pourquoi ça vous fait (ou fera!) un bien fou de pratiquer le yoga quotidiennement 🙂

Raison #1

Le yoga va venir agir sur le système nerveux autonome, donc celui qui régularise toutes nos fonctions. Le système nerveux autonome a 2 volets:

  • Sympathique: Qui gère les réactions au stress, donc qui produit de l’adrénaline, dirige la circulation dans nos muscles, stop la digestion (…) en cas de situation d’urgence.
  • Parasympathique: S’occupe de la relaxation, donc touche au sommeil, débute la digestion, répare les muscles, etc.

Ces 2 volets font parti du même système donc ils travaillent en même temps à plusieurs niveaux.

Avec la fibromyalgie, on a tendance à être dans le système nerveux sympathique.

Le corps se dit donc: ” Il faut être prêt à réagir, quelque chose ne fonctionne pas!”. C’est entre autre pourquoi survient l’insomnie, que la digestion est plus ardue et que les muscles sont pratiquement toujours tendus.

Ce qui est vraiment efficace avec le yoga, c’est qu’il a un impact sur ces 2 systèmes. Il va aider à entrer dans le système parasympathique en déclenchant une réponse de relaxation.

Dans une pratique de yoga bien structurée, on alterne entre l’excitation et le repos plusieurs fois durant la séance. À long terme, c’est comme si ça ré-enseignait à notre cerveau à savoir comment se relaxer après qu’on se soit excité, activé.

Vous ne me croirez peut-être pas, mais en 1 seule séance, votre cerveau va commencer à comprendre ce signal. Psychologiquement et physiquement, vous ne le remarquerez possiblement pas tout de suite, mais “l’enregistrement” se sera quand même entamé.

Raison #2

Le yoga a un impact majeur sur la résilience.

Dans la conférence “Vivre avec la fibromyalgie“,  j’explique que la résilience est la capacité de faire face à un stress. Un stress physique (soulever une tasse sans douleurs) ou psychologique (faire face à des événements stressants).

À long terme, le yoga augmente la résilience physique. Tout ce qui est étirement, musculation et équilibre va venir augmenter notre force et résilience corporel.

Psychologiquement, les méditations en yoga permettent de développer la capacité de concentration en restant concentré sur 1 objectif clair.

Raison #3

Finalement, on aborde la notion des ressources internes et des ressources externes.

Qu’on souffre de douleurs chroniques ou non, on a besoin de ces 2 types de ressources! L’élément le pluuuuuus important à respecter est qu’elles soient balancées également.

  • Ressources externes: Tout ce que les autres font pour vous. Massothérapeutes, médecins, amis qui vous aident
  • Ressources internes: Ce que vous pouvez faire pour VOUS faire du bien.
    • Appliquer à la maison des exercices qui vont ont été donné par la physiothérapeute pour renforcer ou étirer des parties du corps.
    • Se faire des auto-massages, aller prendre un bain, faire de la médiation, etc.

Pourquoi je parle de ces notions?

Parce qu’avec la fibro, on se retrouve souvent dépossédé de nos ressources internes. C’est comme si on n’était plus maître de nous-même. On se tourne donc naturellement vers l’externe.

Quand on a aucune ressource interne, le système pense inconsciemment qu’on est incapable de subvenir à nos propres besoins. C’est à ce moment qu’il développe une dépendance aux autres, ce qui est déstabilisant et provoque du stress.

Développer le volet interne permet aussi d’augmenter la confiance en nous et aide le système nerveux à comprendre qu’il n’est pas démuni et qu’il peut faire face au stress de façon autonome. Contrôler son souffle ou faire un étirement pour se détendre sont de bons exemples de ressources que vous pouvez utiliser par vous-même.

Tout ceci entraînera une diminution du niveau général de stress!

 

MA ressource interne favorite…Suspense hihi! 

Hey oui:  Le yoga est un super bon modèle de ressource interne 😉 

Que vous suiviez une séance de yoga en vidéo avec moi ou dans une classe, vous utilisez une ressource externe( le/la professeur.e) pour vous en faire une interne grâce aux trucs que vous appliquez par la suite à la maison.

Tout ce que j’ai appris en yoga me sert à chaque jour de ma vie. Ces acquis font en sorte que lorsqu’il m’arrive quelque chose, je me sens capable de faire face au stress. Ainsi, mon système nerveux ne s’emballe plus à tout bout de champ!

Petit mot de la fin

Vous comprenez maintenant pourquoi le yoga soulage les douleurs de la fibromyalgie?

J’espère que j’ai pu vous éclairer sur les bienfaits que vous pouvez en retirer en lisant ce “court” billet de blogue…Sincèrement, si je n’avais pas eu peur de vous perdre durant la lecture, j’aurais pu écrire pendant des heures haha! 

Bref, ne vous gênez surtout pas pour m’écrire votre opinion ou des questions concernant le sujet d’aujourd’hui! 

De plus, je vous invite à consulter la CONFÉRENCE GRATUITE que j’ai fait récemment pour en connaître d’avantage sur la résilience 🙂

Bonne pratique,

Jess

Envie d'essayer le yoga à la maison?

Inscrivez-vous à l'infolettre et recevez gratuitement la première semaine de mon programme Bye Bye Fibromyalgie comprenant 5 vidéos de yoga à faire à la maison. 

Super! Maintenant direction votre boîte courriel!