Les muscles à la rescousse!

Bonjour!

Comme vous l’avez probablement remarqué, j’ai souvent abordé les problèmes de dos parce qu’il y a tellement de causes et de façon de soulager notre pauvre dos. Par contre ici, on mise sur l’endurance de nos muscles pour stabiliser le dos.

Non, on n’utilisera malheureusement pas nos abdominaux pour se forger « six packs » mais bien pour engager le transverse vers l’avant! Pour se faire, on se concentrera sur notre bassin en le ramenant vers l’avant et créer de l’espace avec la colonne afin qu’ils ne se frottent pas lorsque nous sommes en mouvement. Ce résultat sera dû au fait que la crête iliaque (la partie supérieure du bassin) ne viendra plus coincer la colonne vertébrale.

Le mouvement

Tout d’abord, on doit trouver nos épines iliaques, ce qu’on pourrait résumer comme étant les os pointus des hanches qui ressortent habituellement au niveau de la ceinture.

Une fois fait, on vient se coucher au sol, sur le dos. On s’assure d’avoir une courbe lombaire neutre, donc d’avoir environ l’espace d’une main qui passe entre le bas du dos et le sol.

En se positionnant ainsi, on veut venir activer le transverse.

Pour ce faire, on vient placer les mains sur les épines iliaques et on inspire pour gonfler l’abdomen. Ensuite, il faut expirer comme si on soufflait fort dans une paille et que l’abdomen se vide se son air. Reproduisez cette respiration encore quelques fois.

En ayant les mains positionnées sur le ventre, vous sentirez les abdominaux se contracter légèrement durant l’exercice.

Vous êtes désormais en mesure de déterminer où se trouve votre transverse et l’engagement qu’il est possible de faire!

Apprendre à ne plus « souffler dans la paille »

Cette petite découverte vous permettra d’activer votre transverse durant vos activités quotidiennes. Vous ne serez donc plus obligé de faire comme si vous souffliez dans une paille pour sentir l’engagement du transverse.

Toujours couché sur le dos, on vient inspirer et expirer par le nez. Puisque nous n’utilisons plus de la technique de la paille, nous allons engager le transverse en faisant comme si on fermait la fermeture éclair de notre pantalon. Vous verrez, vous sentirez tout de suite votre bassin bouger légèrement.

Après plusieurs jours de pratique de cet exercice, vous serez plus en mesure d’engager le transverse lors de l’inspiration et de le garder engager à l’expiration. Même si l’abdomen se gonfle, vous sentirez l’engagement abdominal qui se fait durant l’expiration.

Concrètement, ça signifie qu’on dirige l’air dans le plancher pelvien, ce qui est très bon lorsqu’on se sent anxieux.

 

Petit mot de la fin

Merci de me faire confiance pour améliorer peu à peu votre quotidien! Si vous désirez me faire parvenir une question ou une opinion, je vous invite à le faire dans la section “commentaire” du blogue. Je prend toujours du temps pour vous répondre et d’assistez à votre cheminement au quotidien.

PS : Je vous invite à télécharger mon guide gratuit «Mes 5 trucs anti-fibromyalgie». Vous pouvez également désormais vous abonnez à mon nouveau site de membres qui regroupe des exercices, des conférences et plusieurs autres services offerts exclusivement aux abonnés de cette plateforme! Cliquez ici pour en savoir plus 😉

Jessica