Méditation pour gérer son anxiété

Les pensées négatives, l’anticipation et la création de peurs sont des phénomènes qui nous paralysent et génèrent un cercle vicieux dans notre esprit. Que ce soit dans le confort de sa maison, en train de faire son épicerie ou au travail, quand l’anxiété survient, il est difficile de rester pleinement en contrôle de soi-même.

Le cœur qui bat très rapidement, le champ de vision qui rétrécit, les mains qui se mettent à trembler…ceux qui ont déjà vécu de l’anxiété reconnaissent malheureusement très bien ces symptômes.

Se remémorer de mauvais souvenirs ou commencer à anticiper les pires événements sont des façons de conditionner notre corps à se préparer à une situation de stress, même si en fait, il n’y a aucun besoin réel de se « défendre ».C’est comme si nous vivons avec une sorte de stress constant.

La méditation que je vous propose est appelée « Méditation d’orientation » car nous devons utiliser nos 5 sens afin de s’ancrer dans le moment présent.

  • Petite précision : Le  goût fait partie des 5 sens, mais ici, il est facultatif puisque nous ne sommes pas toujours occupé à manger ou à boire. Par contre, prendre le temps de décortiquer les saveurs et les textures des aliments lors d’un repas est toutefois pertinent pour éloigner nos pensées du négatif et se concentrer sur le moment présent.

Les 5 sens

  1. La vue

Contrairement à la majorité des méditations, on garde les yeux ouverts afin d’observer les éléments qui nous entourent. Le fait de bouger les yeux peut aider le cerveau à se remémorer qu’il n’y a aucun danger qui vous entoure.

  1. L’odorat

Prenez le temps de sentir les différentes odeurs présentes dans l’endroit où vous vous trouvez. Par exemple, cette technique peut vous donner l’occasion de détecter l’odeur de plantes, de nourriture, du bois, de la pluie ou d’un savon qui font partie de l’espace qui vous entoure.

  1. Le toucher

D’après mes expériences personnelles, ce sens est selon moi le plus efficace pour s’ancrer dans le présent.  Si l’anxiété survient en voiture, prenez le temps de sentir la texture du volant entre vos mains et de décortiquer la texture du banc sous votre fessier et dans votre dos. Le fait de sentir concrètement les objets qui nous entourent permet de se rappeler rapidement la nature de l’action que nous effectuons.  Remettre les choses en perspective et constater que nous ne vivons pas une situation dangereuse.

  1. L’ouïe

Porter attention au vent qui souffle à l’extérieur, à  la machine à laver, aux moteurs des voitures dans la rue, au système de ventilation, etc. Écouter les petites choses autour de nous est constamment accessible à tous et permet au cerveau de constater que les bruits qu’on entend sont parfaitement normaux, quotidiens et que nous sommes en sécurité à l’endroit où nous sommes.

Maintenant que vous avez de nouveaux outils en main pour vaincre ou atténuer votre anxiété, il vous reste une petite étape à savoir. Si vous vivez de l’anxiété et que vous pratiquez cette méditation pour la première fois, je ne vous garantis pas un succès instantané.

Le cerveau doit être minimalement entraîné à pratiquer ces petits trucs avant que la technique s’avère réellement efficace.

 

Mon conseil

Pratiquez régulièrement cette méditation dans votre quotidien, dans des situations qui ne sont pas stressantes afin que le cerveau soit prêt à l’appliquer dans une situation de réelle anxiété.

Les techniques dont j’ai parlé tout au long de cet article nécessitent l’aide de votre capacité de concentration. Si vous voulez en apprendre davantage sur la concentration et savoir comment améliorer la vôtre, jetez un coup d’œil à mon article de blogue qui traite de ce sujet!

Je vous encourage à essayer la « Méditation d’orientation»… vous m’en donnerez des nouvelles hihi!

 

Petit mot de la fin

J’espère que mes conseils  vous aident dans votre vie de tous les jours et n’hésitez surtout pas à me laisser des commentaires dans la section « commentaire » du blogue. Je tâcherai de vous répondre le plus rapidement possible

PS : Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite toujours à télécharger mon guide gratuit «Mes 5 trucs anti-fibromyalgie».